Le rituel du coucher : à chacun sa technique !

Le rituel du coucher : à chacun sa technique !

En cette journée internationale du sommeil, nous vous proposons aujourd’hui d’aborder le fameux rituel du coucher, si précieux et important pour les tout-petits.

Le rituel du coucher correspond à toutes les étapes clés précédant le moment du coucher qui peut parfois être très angoissant pour les enfants. Ce rituel revient à, chaque soir, reprendre les mêmes habitudes, dans un ordre précis, pour placer l’enfant dans les meilleures dispositions avant de rejoindre paisiblement les bras de Morphée.

Rassurant pour l’enfant, cela permet surtout de lui faire prendre conscience que le moment de dormir approche, de le préparer. Grâce à ce rituel connu et répété chaque soir, le cerveau de l’enfant s’habitue à faire toujours la même chose avant de se coucher, il enregistre les étapes précédant ce moment et se prépare donc automatiquement à dormir.

C’est un moment capital et pendant lequel votre enfant a besoin de vous. Soyez présent et accompagnez-le à chaque étape.

Voici quelques exemples d’étapes recueillis auprès de parents :

-          Anne, maman de Mathis, 3 ans : « Il se brosse les dents, puis on s’installe sur son lit et je baisse un petit peu la lumière. Je lui lis une histoire, je fais ensuite un bisou à Mathis et à ses 2 doudous. Puis, je leur souhaite une douce nuit en sortant doucement de la chambre ».

En effet, non seulement la lecture du soir leur permet d’approfondir leur vocabulaire, mais cela permet aussi de développer leur imagination. Et puis, lire une histoire amusante ou qui finit bien lui permettra d’éviter les terreurs nocturnes. En bref, un classique mais toujours très apprécié des tout-petits. Baisser la lumière au fur et à mesure est aussi une bonne technique. Les lumières chaudes sont à favoriser aux lumières blanches trop agressives.

 

-          Stéphane, papa de Enzo et Lila : « Nous faisons de petits exercices de relaxation sous forme de jeux. Par exemple, des jeux de respiration avec leurs doudous. Je leur demande de poser doudou sur leur ventre et de le gonfler en inspirant l’air puis de souffler pour dégonfler leur ventre. Ainsi doudou va monter et descendre. Tout en les amusant, cela les aide à respirer. Puis tout le monde se fait un bisou et hop, chacun dans son lit ! »

En effet, une jolie façon de les faire respirer calmement sans qu’ils s’en rendent compte pour bien les préparer à dormir paisiblement !

 

-          Alex, maman de Zoé : « Le moment qu’elle préfère, c’est celui de la « câlinou-chanson » comme on l’appelle. Je la prends dans mes bras pour lui faire un câlin et on chante notre petite chanson toute douce et plus on avance dans la chanson plus on baisse la voix jusqu’à ne plus avoir de son qui sort de nos bouches ! Il n’y a plus que nos lèvres qui bougent. Nous chantons toujours la même chanson qu’on a inventé toute les deux. C’est un moment qu’elle adore et c’est très apaisant. »

Le moment des câlins et des bisous permet de remplir le réservoir émotionnel de l’enfant. C’est avec ces derniers gestes que l’on peut mettre un point final à la routine du coucher pour finir sur une bonne note. On peut alors sortir de sa chambre, laisser la porte entre-ouverte s’il le souhaite afin qu’il se sente rassuré et le laisser s’endormir paisiblement. Et en effet, parler (ou chanter) de moins en moins fort est une excellente technique car le bruit est un des facteurs qui empêche votre enfant de réaliser qu’il est tard et qu’il faut être plus calme et plus silencieux.

 

A vous maintenant d’instaurer le rituel qui vous conviendra le mieux. Sachez aussi que le sommeil se prépare bien avant le moment du coucher. Alors voici pour finir quelques conseils, qui, ajoutés au rituel du coucher, rendrons vos nuits encore plus paisibles 

Leave a Reply

* Name:
* E-mail: (Not Published)
   Website: (Site url withhttp://)
* Comment:
Type Code
Secure payments
3x free of charge
Satisfied
or refunded
Quick delivery
Tested and certified
easy returns
and exchanges